Rêves de golf du 5 au 29 octobre 2015 au centre d’animation de Soupetard .

« Grâce à cette exposition, les tenaces idées reçues sur le golf vont voler en éclats, vous allez découvrir par exemple, que sa pratique rallonge l’espérance de vie de 5 ans, que les abeilles adorent la biodiversité de ces parcours, que Léonard de Vinci aurait aimé le golf et enfin qu’une joyeuse troupe de golfeurs brûlent les planches des théâtres amateurs pour jouer leurs rêves de golf. »

3 artistes et une écrivain, nous livrent leurs visions du golf à travers des aquarelles, des sculptures en tous genres et un livre.
Les artistes :

– Marie LACAULE – aquarelliste
– Marie-Christine CASTAIGNE – écrivain – Professeur de golf, ancienne championne.
C’est au XVe siècle que Léonard de Vinci, premier biomécanicien de l’Histoire, cherche à expliquer le déplacement des êtres vivants par l’anatomie du mouvement. En se référant respectueusement à cet illustre personnage, l’auteur nous décrit le mouvement de golf du XXIe siècle.En effet, la compréhension du swing, longtemps basée sur l’analyse du geste de quelques grands champions, a beaucoup bénéficié de l’analyse biomécanique et de l’utilisation des lois balistiques, cinétiques et énergétiques dont il dépend.Un mouvement volontaire naît dans le cortex et s’organise sur le plan musculaire et articulaire en accord avec l’équilibre postural. Cette organisation, nous pouvons la maîtriser. Savoir bouger son corps avec conscience et lucidité dans le geste de golf permet de progresser de façon stupéfiante. En effet, le swing efficace supporte mal l’improvisation.Où se placent les appuis ? Comment démarrer le mouvement ? Comment tourner pour stocker l’énergie ? Comment donner l’énergie au club et donc à la balle ? Quelles sont les lois physiques à respecter ? Autant de questions auxquelles cette passionnée d’histoire, de sciences et… de golf répond, via l’observation intelligente du mouvement par la biomécanique, celle qui conduit au mouvement utile sinon idéal.Léonard de Vinci aurait sans doute approuvé cette démarche !

– Didier LEYRAT – sculpteur
Didier Leyrat est un passionné de sculpture
De formation figurative, ses créations sont toutes réalisées dans la technique dite du plâtre direct et expriment avec sensibilité et un brun d’humour sa vision du monde De ce fait ses œuvres reflètent émotions et réflexions ainsi l’appropriation de l’œuvre devient donc la liberté individuelle de chacun”

– Yves DE CARA – sculpteur
L’artiste golfeur ariégeois travaille la matière, en particulier le métal avec des éléments de récupération comme des vieux clubs de golf

Au programme de ce mois du golf sur les fairways de Soupetard :

Mercredi 7
> 10h-12h : Vide sac sur le parking du centre, l’occasion de proposer du matériel à petit prix.
> Jeudi 8 :
> 17h30 – 18h30 : Conférence sur « l’ECOGOLF » avec Serge Boutes le green keeper et Eric Zonta le directeur du Garden golf NGF de Téoula.
> « Le Pitch ans Putt, c’est quoi ? » Présenté par Bernard Dinnat, président de la Fédération Française de Pitch and Putt
> 18h30 : Vernissage en présence des artistes avec la dédicace par l’auteur du livre « Léonard de Vinci aurait aimé le golf », le tout arrosé de « chose », la boisson des golfeurs inventée par René Lacoste.
> Vendredi 9
> 20h30 : Pièce de théâtre Rêves de golf par la compagnie Double Boggey – Mise en scène de Christian Padie.
« Un terrain de golf se trouve au bord de la faillite. Ceux qui le fréquentent revivent dans l’attente et le malaise les bons et les mauvais moments partagés. Dans un brouhaha énigmatique et déconcertant, ces golfeurs font irruption sur scène et chacun d’eux, isolé dans une posture quasi autiste, scande sa version des faits. Dans un silence soudain pétrifié, un Pulcinella moderne fait son entrée pour s’adresser directement au public en alexandrins de mirliton : ce golf qui va fermer les laisse désemparés. Si ce paisible lieu doit nous être volé. Qu’il reste les souvenirs qui ne peuvent nous quitter. »

> Samedi 10
> 11h-16h : Garden party au Garden golf NGF de Téoula (déplacement en bus)
> 11h-12h : Découverte du golf encadrée par des professionnels
> 12h30 : Déjeuner « menu golfeur »au restaurant du club ou pique-nique au choix.
> 14h-16h : Balade biodiversité sur le parcours.
> 16h : Retour sur Toulouse

Ce contenu a été publié dans Evénement. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.